Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Art Project

23 Juillet 2014, 22:54pm

Publié par montgeron ma ville

http://www.trendspotin.com/wp-content/themes/averin/timthumb.php? data-cke-saved-src=http%3A%2F%2Fwww.trendspotin.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2011%2F04%2FGoogle-Art-Project2.jpg&h=303&w=630&zc=3 src=http%3A%2F%2Fwww.trendspotin.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2011%2F04%2FGoogle-Art-Project2.jpg&h=303&w=630&zc=3
Google a lancé le 2 février 2011, Art Project.
 
A l'image de la technique employé par Street View, Google  met en ligne des visites de musée ou haut lieu culturel de la planète.
 
Le résultat est saisissant dans la reproduction de l'oeuvre. La description de l'oeuvre et  l'ergonomie associée sont remarquables.
Pour l'instant seuls 17 musées figurent dans Art Project mais très vite Orsay et Le Louvre le rejoindront...et bien d'autres ensuite.
 
Voici un moyen efficace d'avoir un accès rapide à la culture où que l'on soit.
 
Pour aller sur Art Project :  ICI   
 

Voir les commentaires

Maisons de retraite doivent s'adapter à Alzheimer

23 Juillet 2014, 22:05pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

 

Maison de retraite : un résident sur deux atteint d’Alzheimer 

 Voici le portrait robot d'une maison de retraite aujourd'hui en France :

Moyenne d'âge : 85 ans. Capacité d'accueil : 86 places. Niveau de dépendance des pensionnaires : en forte augmentation. Nombre de résidents atteints par la maladie d'Alzheimer : environ un sur deux (45 %).

L'indicateur du niveau de dépendance des résidents d'une maison de retraite (le GMP, Gir moyen pondéré) a en effet fortement grimpé. En conséquence, les besoins en soins et en personnel s'envolent car les personnes les plus dépendantes demandent plus d'attention.

«On est aujourd'hui obligé de médicaliser d'avantage les maisons de retraite. Cela n'augmente pas forcément les risques de maltraitance mais il faut que l'encadrement puisse suivre. » 

Les maisons de retraite doivent s'adapter à la déferlante de malades atteint par Alzheimer ou des maladies apparentées. 40 % d'entre-elles sont dotées d'unités dédiées contre 34% en 2009. En matière de formation, beaucoup reste à faire. C'est un élément clé de la bientraitance dans les établissements ».

Aujourd'hui, seulement une maison de retraite sur deux déclare que plus de 60% de son personnel est formé à la prise en charge de ces troubles cognitifs pathologiques.

Le ministère des solidarités et l'Anesm tiennent à souligner des évolutions positives dans l'évaluation initiale des besoins des résidents, l'élaboration d'un projet personnalisé et la participation des personnes âgées à la vie de l'établissement.

«L'organisation du traitement des faits de maltraitance est une pratique en forte progression qui concerne à présent 74% des établissements, contre 60% il y a seulement un an», relève dans un communiqué la ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, faisant valoir au passage «une augmentation de 6,3% des crédits alloués au secteur des personnes âgées en 2012».

Voir les commentaires

Le "papy boom"

23 Juillet 2014, 22:04pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

papy-boom-maison-retraite
 

 

Encore un coup des soixante-huitards !
Travail, transports, urbanisme, mentalités ... le vieillissement de la population est en train de transformer notre pays !


13 millions de français ont aujourd'hui plus de 60 ans; en 2050, selon l'INSEE, ils seront 24 millions. En 2006, l'espérance de vie atteignait 77 ans pour un homme et 84 ans pour une femme. En 2035, elle est estimée, respectivement à 81 ans et 89 ans.


Selon un sondage, pour une majorité des français, la retrait rime avec "temps libres"  "liberté" et "nouveau départ". Pourtant dans les médias, comme dans les discours politiques, le vieillissement est systématiquement abordé sous un angle négatif, avec une litanie de coûts (retraites, dépendance…).Or, le "papy boom", va entrainer de profonds bouleversements, une révolution sociétale.

Géographiquement, la répartition des plus de 65 n'est pas égale. C'est dans les régions les moins productives que l'on retrouve les retraités. Certaines voient même leur population diminuer et vieillir en même temps : Limousin, Lorraine, Champagne Ardenne, Bourgogne …

Ces phénomènes bouleversent la vie et la physionomie de nos cités. Les communes et leurs acteurs devront s'adapter : livraisons repas, courses de taxi à prix réduits, soins à domicile, accessibilité des infrastructures, sports adaptés …

Comment répondre aux besoins de tous ? Comment maintenir la mixité inter générations ?

Une ville qui ne prend pas en compte cette révolution, c'est une ville mal adaptée, avec des trottoirs trop hauts, des chaussées glissantes, de la circulation trop dense ….

Une des premières priorités est l'habitat. Un million de retraités, vit seul, et 95% des 13 millions refusent la maison de retraite !

Il faut mettre en œuvre partout dans le bâtiment, la norme "haute qualité d'usage", norme qui garantit un habitat durable, adapté à tous les âges de la vie, optimisé pour tous les publics, évolutif en fonction des besoins …Construire des appartements "intelligents", logements "senior" 100% High-tech avec un système d'alarme équipé d'un transmetteur téléphonique et d'un GPS, une télécommande multifonctions à grosses touches, des détecteurs de fumée et d'ouverture de portes, des prises électriques pilotables à distance, un TV à tout faire avec service de téléassistance…La domotique .

 

La vague grise, nous oblige à réaménager nos villes, à réinventer nos territoires !

 

D'aprés un article de Ca m'interesse

http://www.senioractu.com/

http://www.savoirs.essonne.fr/dossiers/les-hommes/economie/papy-boom-la-revolution-du-marche-du-travail/

Voir les commentaires

Une poésie d'Yves Duteil

22 Juillet 2014, 22:38pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

Une poésie d'Yves Duteil

Une idée de lolo

Une jolie poésie d'un grand artiste .

Loin des vieux livres de grammaire,

Écoutez comment un beau soir,

Ma mère m'enseigna les mystères

Du verbe être et du verbe avoir.

Parmi mes meilleurs auxiliaires,

Il est deux verbes originaux.

Avoir et Être étaient deux frères

Que j'ai connus dès le berceau.

Bien qu'opposés de caractère,

On pouvait les croire jumeaux,

Tant leur histoire est singulière.

Mais ces deux frères étaient rivaux.

Ce qu'Avoir aurait voulu être

Être voulait toujours l'avoir.

À ne vouloir ni dieu ni maître,

Le verbe Être s'est fait avoir.

Son frère Avoir était en banque

Et faisait un grand numéro,

Alors qu'Être, toujours en manque.

Souffrait beaucoup dans son ego.

Pendant qu'Être apprenait à lire

Et faisait ses humanités,

De son côté sans rien lui dire

Avoir apprenait à compter.

Et il amassait des fortunes

En avoirs, en liquidités,

Pendant qu'Être, un peu dans la lune

S'était laissé déposséder.

Avoir était ostentatoire

Lorsqu'il se montrait généreux,

Être en revanche, et c'est notoire,

Est bien souvent présomptueux.

Avoir voyage en classe Affaires.

Il met tous ses titres à l'abri.

Alors qu'Être est plus débonnaire,

Il ne gardera rien pour lui.

Sa richesse est tout intérieure,

Ce sont les choses de l'esprit.

Le verbe Être est tout en pudeur,

Et sa noblesse est à ce prix.

Un jour à force de chimères

Pour parvenir à un accord,

Entre verbes ça peut se faire,

Ils conjuguèrent leurs efforts.

Et pour ne pas perdre la face

Au milieu des mots rassemblés,

Ils se sont répartis les tâches

Pour enfin se réconcilier.

Le verbe Avoir a besoin d'Être

Parce qu'être, c'est exister.

Le verbe Être a besoin d'avoirs

Pour enrichir ses bons côtés.

Et de palabres interminables

En arguties alambiquées,

Nos deux frères inséparables

Ont pu être et avoir été.

....Oublie ton passé, qu`il soit simple ou composé,

Participe à ton Présent pour que ton Futur soit Plus-que-parfait.....

Yves Duteil

Voir les commentaires

Les sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco

21 Juillet 2014, 22:51pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

Voir les commentaires

Histoire de l'obélisque de la Concorde

19 Juillet 2014, 22:30pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

Voir les commentaires

SDIS : Formation aux premiers secours

18 Juillet 2014, 22:17pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

Fort-de-pompiers-de-VSG 3557

 

En 2014, les sapeurs-pompiers de l’Essonne lancent une campagne de formation aux premiers secours pour les collégiens.

 

Les gestes élémentaires de survie seront enseignés à 4 500 collégiens à partir du printemps. D’ici 2017, 14 500 élèves des collèges de l’Essonne, dont ceux de Montgeron, auront suivi une formation afin d’apprendre des gestes qui peuvent sauver une vie.

Des sapeurs pompiers professionnels vont ainsi se rendre auprès des élèves de 5e pour enseigner trois gestes élémentaires : alerter, masser, défibriller.

Ces trois actions complémentaires sont les premiers actes à accomplir en cas d’arrêt cardiaque.

Ce projet est porté par le Conseil général, l’Education nationale et le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS). Les sapeurs-pompiers de Montgeron dépendent du SDIS de l’Essonne. Ce service public emploie plus de 1 056 sapeurs-pompiers professionnels et 1 934 volontaires.

Le SDIS est financé presque entièrement par le Conseil général. 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog