Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Droits de la Femme et de la Citoyenne de M. Gouze

1 Mars 2015, 23:32pm

Publié par Jacques

Olympe-de-Gouges.jpg

 

 

Marie Gouze, dite Marie-Olympe de Gouges est née le 7 mai 1948 à Montauban, au sein d'une famille de la petite bourgeoise, probablement fille adultérine de  Lefranc de Pompignan. Elle fut mariée à 18 ans et veuve deux années plus tard. Elle venait alors d'avoir son seul enfant, Pierre.

Mal mariée, cette période ne lui a pas laissé un souvenir impérissable ! Elle déclara le jour de son veuvage que "le mariage est le tombeau de la confiance et de l'amour" et, refuse déjà toute idée d'une nouvelle hyménée.

Elle entretient une liaison passionnée avec Jacques Bietrix de Rozières jusqu'à sa mort sur l'échafaud à 45 ans, sans jamais accepter, ses nombreuses demandes en mariage.

A la veille de la Révolution, elle monte un petit théâtre itinérant, qui voyage de village en village, autour de Paris, y apportant les idées novatrices des Lumières.

En 1785, elle écrit une pièce l' Esclavage des Noirs (Zamore & Mirza ou l'heureux naufrage) ou elle combat le sort que la France réservait aux Noirs. Elle y pourfend notamment le Code Noir de Louis XIV.

En 1788, Olympe publie "Réflexions sur les hommes nègres" , continuant ainsi, à exprimer sa volonté de voir le Peuple Noir s'émanciper.

Au début de la Révolution, elle se montre proche de Mirabeau, de la Fayette et de Necker dont elle admire plus particulièrement, la prescience  politique. Elle prône l'instauration en France d'une monarchie constitutionnelle.

En 1792 elle rejoins les Girondins. 

Elle s'oppose à la peine de mort, infligée à Louis XVI, au nom de ses idées abolitionnistes et humanistes, et se montre prodromique en luttant pour l'obtention de nouveaux droits pour les femmes, en participant activement aux débats politiques.

 

- Elle demanda et obtint l'instauration du divorce, seul droit confié aux femmes par la Révolution.

- Elle exigea, pour que les femmes interviennent politiquement, qu'elles deviennent  électrices et éligibles (refusé)

 - Elle demanda la suppression du mariage religieux, et l'instauration d'un contrat civil entre concubin (l'ancêtre du pacs =refusé).

 - Elle milita pour que les pères s' assument , en contribuant selon leur revenus à l'éducation de leurs enfants (ancêtre de la pension alimentaire = refusé).

 -Elle souhaita la création de lieux spécifiques dédiés aux accouchements et à la protection des nourrissons indépendamment des hôpitaux et hospices (ancêtre des maternités  et des PMI = refusé)

 - Elle voulu que les mendiants et indigents soient reçus à l'approche de l'hiver dans des foyers nationaux (ancêtre du Samu social = refusé).

 Execution-d-Olympe-de-Gouges.jpg

 

Le 5 septembre 1791, il y a 219 ans,  Olympe de Gouges rédigea la Déclaration des Droits de la Femmes et de la Citoyenne afin que l'Assemblée Nationale l'adopte (refusé) .

 

En fait, Olympe gênait. Elle dénonçait "le sang, même des coupables, versé avec cruauté et profusion et qui souille éternellement la République". Elle osait  soupçonner également Robespierre de dictature. (Qu'était ce la Terreur sinon un sanglante dictature ?) 

S'en était trop ! 

Le 6 août 1793 elle est arrêtée, enfermée puis jugée, sans avocat .

Condamnée comme contre-révolutionnaire, elle monte courageusement vers l'échafaud le 3 novembre 1793. 

 

Le Procureur de la Commune de Paris (rien à voir avec la Commune de Paris de 1871) déclare, en forme d'épitaphe :

" ...virago, femme-homme impudente, Olympe de Gouge qui la première institua des sociétés de femmes abandonna de fait le soin de son ménage pour politiquer. Cet être anormal a été anéanti par le fer..."

 

Olympe de Gouge fut oubliée par les historiens "nobles" de la Révolution, tel Michelet. Seul Manclet écrivit "La belle Olympe" en 1873.

 

L'hostilité à l'égard des femmes entreprenantes, volontaires et d'esprit fut souvent le fait d'autres femmes comme le déplorait déjà Olympe dans le postambule de ce texte :  

" Les femmes n'ont jamais eu de plus grandes ennemies qu'elles mêmes. Rarement on vit les femmes applaudir à une belle action, à l'ouvrage d'une femme".

 

" Femmes ! Ne serait il pas grand temps qu'il ne se fit aussi parmi nous une révolution ? Les femmes seront elles toujours isolées les unes des autres et ne feront t'elles jamais corps avec la Société que pour médire leur sexe et faire pitié à l'autre ? "

 

Après les Etats-Unis, l'Allemagne et le Japon, la France a redécouvert et reconnu Olympe de Gouges que fort tardivement : au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale par des érudits pour des passionnés de l'Histoire.

La biographie d'Olympe de Gouges parue en 1981, l'exhumera d'un injuste oubli, aux yeux du grand public (Olympe de Gouges - Editions Syros -1981).

L'action de Benoîte Groult en 1986 vint soutenir cette réhabilitation historique.

 

Depuis, de nombreux collèges, lycées, PMI, maternité, Promotion d'Ecoles nationales ont portés le nom d'Olympe de Gouges.

Dès 1989, année du Bicentenaire de la Révolution française, une pétition soutenue par Chaterine Marat-Fouquet et Alain Decaux demande le transfert des cendres d'Olympe de Gouges au Panthéon, pour 1993 et le Bicentenaire de sa mort. Ainsi, serait reconnu le rôle prépondérant des femmes, dans l'Histoire de notre pays et, l'avènement de la République.

 

Cette reconnaissance de la Nation a toujours été refusée par MM. François Mitterrand et Jacques Chirac !

 

La déclaration des Droits de l'Homme de 1789 ,n'avait été à l'époque été "adoptée", que par la moitié de l'humanité.  La Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne, répond à une exigence universelle pour tous les hommes et toutes les femmes.

 

L'importance de ce texte fondamental est primordiale car :" La femme à le droit de monter à l'échafaud, elle doit également avoir celui de monter à la Tribune :

 


Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne 

Postambule à la Déclaration des Droit de la Femme et de l Postambule à la Déclaration des Droit de la Femme et de l 

 

Voir les commentaires

Les compétences exercées par les départements

1 Mars 2015, 20:53pm

Publié par BLOG Montgeron Ma Ville

Apparemment ce rappel est nécessaire à certains candidats qui pour les éléctions sont prêts à raconter n'importe quoi !

Voir les commentaires

Les départementales en Essonne sur France 3

1 Mars 2015, 20:39pm

Publié par BLOG Montgeron Ma Ville

Voir les commentaires

Le covoiturage en Essonne

1 Mars 2015, 00:31am

Publié par BLOG Montgeron Ma Ville

http://www.essonne.fr/cadre-de-vie/lactualite-cadre-de-vie/news/des-voitures-a-partager/#.VMqYisa7fjE

Voir les commentaires

ESM athletisme à l'honneur

26 Février 2015, 11:09am

Publié par BLOG Montgeron Ma Ville

Voir les commentaires

Relooker les panneaux à Montgeron, une bonne idée non ?

18 Février 2015, 20:23pm

Publié par BLOG Montgeron Ma Ville

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>