Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Reformes des rythmes scolaires > De qui se moque-t-on ?

31 Octobre 2014, 19:02pm

Publié par La Coordination FCPE de Montgeron

Cet article est reposté depuis La FCPE à Montgeron.

Voir les commentaires

La fête celtique de Samhain appellée Halloween

31 Octobre 2014, 09:39am

Publié par CGT

Nuit du 31 octobre ou quand dansent fées et trépassés

Lors de la fête celtique de Samhain, adoptée par les Gaulois et appelée plus tard Halloween, les morts recouvrent une liberté sans entrave.

Voir les commentaires

HALLOWEEN - Trick or Treat

29 Octobre 2014, 23:57pm

Publié par @Stedel

De @Stedel

http://laroutesansfin.files.wordpress.com/2009/10/deguisements-enfants-halloween.jpg?w=270&h=187

 

Les enfants le savent mieux que nous, « Halloween c’est le 31 octobre ou veille de la Toussaint".

En effet, ce jour-là tous les enfants se déguisent (les adultes aussi, parfois …) sur le thème de l’épouvante : costumes de fantômes, sorcières ou sorciers, lutins, chauve-souris, Dracula, ou Cruella, Frankenstein ... C’est à celui qui sera le plus affreux !!!

Ensuite, ils vont de porte à porte, et par la formule " Trick or Treat " (un mauvais tour ou une douceur !) ils obtiennent bonbons et chocolats.

Si l’on souhaite faire la fête ce soir-là, la tradition veut que l’on achète une citrouille et qu’on la sculpte en forme de tête effrayante dans laquelle on placera des bougies qui dureront toute la nuit !!

" Halloween " est remise à la mode après de nombreux siècles d'oubli. C'est une fête très populaire aux Etats-Unis, mais elle est originaire d'Europe.

Avant de nous revenir de son voyage américain avec une bonne teinte commerciale, Halloween n'avait pas cessé d'être fêté en France dans des régions comme en Alsace ou en Lorraine.

Les couleurs d’Halloween sont le noir, pour la nuit, et le orange, pour les premières lueurs de l’aube et de la citrouille.

 

Un petit conseil de maman : pour les jeunes enfants, il est préférable de les faire accompagner par un adulte pour la partie porte à porte, et il est conseillé également de faire attention à la provenance des friandises ….. !! Juste histoire de ne pas gâcher la soirée … 

 

http://api.ning.com/files/WelxhVfSxw47T0MumcDmiofuv6ZPwq3maPlkI4rPQiL8UQekT5OLSliyReZB4JR*3*91-Q65iZeUcdzy6UDaNCyahzlSNy6CZNU20QlTycY_/Halloweenbonbons_FotoliaSamantha20Grandy.jpg?size=173&crop=1:1

Voir les commentaires

Un moelleux au potimarron et pépites de chocolat

28 Octobre 2014, 23:04pm

Publié par STEDEL

De @Stedel

http://p1.storage.canalblog.com/17/98/336599/31712455.jpg

 

Demain c’est Halloween, voici une recette pour vos petits monstres (et les grands aussi), à base de chair de potimarron et de pépites de chocolat.

 

Temps de préparation : 15 minutes


Temps de cuisson : 25 minutes


Puissance du four : 180°C (Th 6), chaleur tournante

 

Ingrédients :

- 220 g de farine
- 80 g de beurre pommade
- 100 g de sucre semoule
- 2 oeufs
- 1 sachet de levure chimique
- 5 cl de lait
- 120 g de chair de potimarron
- 50 g de pépites de chocolat


Préparation :

Préchauffer le four à 180°C (Th 6).
Râper finement la chair de potimarron.

Dans un bol battre le beurre ramolli avec le sucre, rajouter les oeufs, la farine et la levure. Mélanger la pâte et ajouter le lait, la chair de potimarron et les pépites de chocolat.

Verser cette préparation dans des moules à muffins, et enfourner 25 minutes à 180°C (Th 6).
Démouler les moelleux une fois qu’ils sont froids.

 

Happy Halloween !!!

Voir les commentaires

Pétition pour le maintien de la Caisse des écoles

28 Octobre 2014, 19:22pm

Publié par montgeronmaville

Les parents d'élèves et les membres de la Caisse des écoles craignent la disparition de cette dernière .

En effet, depuis l'installation de la nouvelle municipalité, cette structure vit de nombreuses attaques . La recherche d'économie , et les projets présentés, font craindre son démantèlement , voire sa disparition au profit d’une reprise de ses activités et de ses missions par les services municipaux.

Si cela se produit, les conséquences pour les familles et les enfants seront désastreuses et irréversibles :

  • Augmentation très importante des tarifs de la restauration scolaire, par la diminution du nombre de tranches du quotient familial (de + 13 % à + 118 %) ;
  • Hausse de tous les tarifs (accueils pré et post-scolaires, centres de loisirs, études surveillées, classes de découverte, colonies de vacances, etc.) ;
  • Baisse annoncée de la qualité des repas des restaurants scolaires : payer plus pour manger moins en supprimant un composant par menu dans l’assiette de nos enfants ;
  • Fermeture annoncée de la cuisine centrale pendant les vacances d’été (pour commencer ?...) : glissement progressif vers la privatisation et la « mal bouffe » ?
  • Passage en prépaiement de tous ces services, avec des conditions de remboursement très contraignantes ;
  • Suppression des portes ouvertes annuelles dans tous les restaurants d’enfants, ne permettant plus aux familles d’apprécier la qualité du service rendu ;
  • Inquiétudes quant au Programme de Réussite Educative (P.R.E.) porté à ce jour par la Caisse des écoles ?
  • Suppression de la Kermesse des écoles laïques dont les bénéfices financent les projets pédagogiques des enseignants de toutes les écoles.

Rappelons-le : depuis la Libération, en 1945, la Caisse des écoles laïques de Montgeron, quelles que soient les équipes municipales, gère les restaurants d’enfants, les centres de loisirs et de vacances. Elle organise également la kermesse des écoles laïques, haut lieu de convivialité et de solidarité autour de l’école publique.

Il s’agit là d’un outil unique de solidarité et de progrès social !

Ensemble, protégeons et défendons avec détermination la Caisse des écoles laïques de Montgeron !

Rédigée par une grande majorité des membres bénévoles de la Caisse des écoles laïques de Montgeron.

Voir les commentaires

Soutenez le premier clip d'Emma

28 Octobre 2014, 19:02pm

Publié par Montgeronmaville

Soutenez le premier clip d'Emma

Emma, montgeronnaise veut chanter son amour pour la danse et la musique en représentant la mouvance Kawaii .

Vous pouvez la soutenir moralement mais également financièrement .

Kawaii, certains auront déjà entendu ce mot sentant bon la culture japonaise. Il est de plus en plus utilisé dans les pays de l’occident.

Kawaii signifie mignon, adorable ; et peut être utilisé pour décrire des personnes, des animaux ou des objets. Au Japon, la culture kawaii est très fortement ancrée

Voir les commentaires

La citrouille d'Halloween

27 Octobre 2014, 23:51pm

Publié par STEDEL

De STEDEL

 

Si vous ne savez pas quoi faire pour occuper les enfants en ce premier week end des vacances, j’ai une idée : « atelier Halloween » avec les enfants !!

Vous trouverez une belle citrouille (ou à défaut un très gros potiron) qu’il va vous falloir décalotter, puis vider (l’avantage du potiron, c’est que vous pourrez ensuite en faire une soupe délicieuse ! recette ci dessous). Sur le devant, il faut dessiner une tête de « Jack O’Lantern » avec 2 dents surtout, pour qu’il ait l’air plus méchant !!! Puis il faut un peu de force pour découper ces formes. Attention !! On ne laisse pas les couteaux pointus dans les mains des tout-petits ! Une fois cette opération terminée, il ne reste plus qu’à placer une bougie à l’intérieur, et voilà une belle lanterne !

Pour votre décoration de table d’Halloween, vous pouvez réaliser des petites « Jack 0’Lantern » dans des oranges en suivant les mêmes instructions et à l’intérieur vous déposerez une petite bougie style chauffe-plat de chez Ikéa !!

Effet garantit !

 

Allez, je ne peux résister : C’est quoi la différence entre citrouille et potiron ?

Hmm ???

En fait, il ne faut pas les confondre car ils appartiennent à deux espèces différentes. L’une appartient à l’espèce Cucurbita pepo, alors que l’autre est de l’espèce Cucurbita maxima !

Bref, en attendant ils sont tous les deux des Cucurbitacées et donc des COURGES !!!!!!!!

La citrouille est de forme ronde et de couleur orange. Son pédoncule est dur et fibreux, avec cinq côtés anguleux, sans renflements à son point d'attache. Sa chair est filandreuse.

Le potiron est plus ou moins aplati, sa couleur va d'un orange rougeâtre au vert foncé. Son pédoncule est tendre et spongieux, cylindrique et évasé près du fruit. La chair du potiron est plus sucrée, savoureuse et moins filandreuse que celle de la citrouille.

 

Recette de soupe au potiron :http://www.carte-imprimer.com/sites/carte-imprimer.com/files/images/soupcitroiuriz.jpg

1/4 de potiron

2 pommes de terre pour adoucir

2 cubes de bouillon de volaille

200 g de crème fraîche

noix de muscade

sel et poivre

Couper la pulpe du potiron en gros morceaux et éplucher les pommes de terre. Faire cuire le tout dans une grande casserole avec un litre d’eau et les cubes de bouillon de volaille. Au bout de 30 minutes, mixer le tout et si la consistance est trop épaisse, ajouter un peu d’eau. Remettre sur le feu après avoir ajouter la crème fraîche, le sel, le poivre et éventuellement la noix de muscade. Aux premiers bouillons retirer du feu. Vous pourrez servir avec des petits croûtons ! C’est délicieux ! Bon ap’ !

 

Et voilou !!!!!!!! 

Voir les commentaires

Planter un arbre : mode d'emploi

26 Octobre 2014, 23:29pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

 

Un article de Montgeron.fr

Agrémenter son jardin d’un arbre fruitier, planter une haie pour préserver l’intimité de sa cour… Les raisons de procéder à la plantation d’un arbre sont nombreuses et variées. Pour ne pas se tromper, mieux vaut auparavant suivre quelques conseils simples. Par exemple, pour un arbre, plantez-le en fonction de l’ombre qu’il projettera, même en hiver lorsque le soleil est bas. Evitez de le placer trop près de la façade pour éviter les problèmes liés notamment aux racines. Une distance de 8 à 10 mètres est bienvenue pour les grands arbres. En région parisienne, au regard de la petite surface des terrains, l’usage reconnu est qu’il n’y a pas de distance minimale à respecter par rapport aux terrains voisins. Cependant, il faut veiller à ce que l’arbre ou la haie ne cause pas au voisin de gêne excessive (perte d’ensoleillement, risque de chute).

Fruits et voisins

C’est le propriétaire de l’arbre qui doit couper les branches dépassant chez son voisin. Ce dernier n’a pas le droit de les couper lui-même mais il est en droit d’exiger que l’élagage soit réalisé. La taille peut être reportée à une date plus respectueuse du cycle vital de la plante. Le voisin peut procéder à la coupe des racines situées sur sa propriété mais il n’a pas le droit pour cela d’employer des produits chimiques. Enfin, dans le cas des arbres fruitiers, s’ils sont situés sur la limite séparative, les fruits appartiennent à parts égales aux propriétaires. S’ils sont situés en retrait de la limite de propriété, les fruits appartiennent au propriétaire de l’arbre. Il est admis que les fruits tombés au sol chez le voisin peuvent être ramassés par ce dernier.
En cas de litige, favoriser le dialogue pour trouver un compromis à l’amiable. Si besoin, n’hésitez pas à faire appel au médiateur de la mairie au 01 69 83 69 29.

Planter un arbre : mode d'emploi

Voir les commentaires

Ces 12 objets racontent la France de 1984... et celle d'aujourd'hui !

25 Octobre 2014, 19:27pm

Publié par Isabelle Bigand Viviani

Voir les commentaires

Je m'engage sur le terrain - Fondation 30 Millions d'Amis

24 Octobre 2014, 22:16pm

Publié par Isabelle Bigand Viviani

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog