Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Un Montgeronnais dans les coulisses de l’Eurovision

5 Mai 2014, 20:56pm

Publié par Sébastien BARKE

Un Montgeronnais dans les coulisses de l’Eurovision

Mais qu’est-ce qu’on peut vous bassiner avec l’Europe en ce moment ! C’est dingue. Non seulement des élections approchent le 25 mai prochain (qui a dit « ah bon ? » dans le fond de la salle ?). Mais en plus, voilà-t-il pas que, cette semaine, le Concours Eurovision de la Chanson refait des siennes. Tous aux abris !

On ne vous refera pas le coup du « L’Eurovision, c’est pas ringard ». Z’aviez qu’à lire le blog l’an passé à la même date. http://www.montgeronmaville.fr/article-eurovision-stop-aux-a-priori-117869210.html Et bam ! Mais tant qu’à faire, puisqu’on est sur place une nouvelle fois, on va en profiter pour vous faire vivre au rythme des couinades des 37 pays qui prendront part cette année à la compétition. Vous le méritez bien, amis montgeronnais.

On ne vous fera pas l’insulte de vous rappeler ce qu’est l’Eurovision. Ce concours de chant européen lancé en 1955, et destiné à célébrer la paix revenue sur le continent européen. Chaque année, donc, se tient cette compétition où se rencontre la majorité des nations européennes, organisée par le pays qui a remporté le trophée l’an passé. En 2013, à Malmö (Suède), c’est le Danemark qui a tiré le gros lot avec Emmelie de Forest et sa chanson Only Teardrops. Raison pour laquelle c’est à Copenhague que nous nous trouvons depuis ce jour. Et c’est samedi prochain que se tiendra la grande finale annuelle, proposée par France 3. Tout simplement le plus grand show télévisé européen, suivi par 100 millions de téléspectateurs dans le monde. Oui, vous avez bien lu « finale ». Car avant ce rendez-vous incontournable, deux « demi-finales » sont organisées, afin de filtrer les chansons, pour qu’il n’en reste plus que 26, samedi prochain. Soit la crème de la crème. Voire la saucisse de la saucisse… Hein, me direz-vous ? Patience, jeunes apprentis. On y reviendra.

Aujourd’hui, lundi, se tiennent donc les répétitions générales de la première demi-finale, diffusée en direct demain soir sur France Ô. Pour en connaître les détails, rendez-vous sur le site toutelatele.com, que je représente au Danemark. Pour assister à ces tours d’échauffement, les journalistes ont accès à la salle de spectacle. Ou peuvent suivre ces répétitions depuis la salle de presse. Ce qui est mon cas au moment d’écrire cette bafouille.

Originalité de cette année : l’épreuve se tient dans un hangar désaffecté au nord de la capitale danoise. Autant dire que La Plaine Saint-Denis - lieu où s’enregistrent de nombreuses émissions françaises -, à côté, c’est hyper sexy. Au B&W Hallerne, on est loin de tout. Et sous les tentes dans lesquelles se retrouvent les journalistes, on a le sentiment de se trouver sur un chantier inachevé. Tant au niveau de l’environnement visuel que sonore. Mais quel bonheur de se retrouver avec ses confrères allemands, anglais, israéliens, espagnols, lettons… Ici, l’Europe est palpable. Son pouls, incroyablement fort. On croise même les délégations ukrainienne et russe. C’est dire. Pour un court temps, les conflits s’effacent.

Une illusion, sans doute. Mais c’est toujours ça de pris.

À suivre…

Sébastien Barké

Un Montgeronnais dans les coulisses de l’Eurovision
Un Montgeronnais dans les coulisses de l’Eurovision

Commenter cet article

Charlotofraise 06/05/2014 20:00

Je me disais bien que je vous avez vu quelque part ..... Bravo Monsieur, vous avez une jolie plume .
Je promets que je vais essayer de m'interresser à l'eurovision .

Sébastien Barké 08/05/2014 13:18

Merci beaucoup Charlotofraise !