Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

14 mai 1941 : La «rafle du billet vert»

13 Mai 2016, 23:00pm

Publié par PHL

De @PHL

rafle-billet-vert.jpg

 

 

Un bien triste anniversaire aujourd'hui , celui du "billet vert". Mais savez vous lequel est ce? 

En mai 1941, à Paris, des milliers de Juifs étrangers reçoivent une convocation, le «billet vert» : ils sont «invités à se présenter» le 14 mai dans divers lieux de rassemblement «pour examen de situation».

Leur liste a été établie grâce au fichier du recensement effectué à partir de septembre 1940 par les autorités françaises, sur ordre de l'occupant allemand.

Ils doivent être accompagnés d'un membre de leur famille ou d'un ami. Persuadés qu'il s'agit d'une simple formalité, beaucoup s'y rendent. Ils sont alors retenus, tandis que la personne qui les accompagne est priée d'aller chercher pour eux quelques vêtements et vivres .

 

3.700 Juifs sont ainsi arrêtés dans la région parisienne : c'est la «rafle du billet vert». Cette première rafle précède de quatorze mois la rafle du Vél D'Hiv.

 

Conduits à la gare d'Austerlitz en autobus, les Juifs sont transférés le jour même en train vers le Loiret, à une centaine de kilomètres au sud de la capitale.

1.700 d'entre eux sont internés à Pithiviers, 2.000 à Beaune-la-Rolande. Ils vont y rester pendant plus d'un an, dans l'ignorance totale du sort qui leur est réservé.

 

 

Commenter cet article

PHL 14/05/2013 23:29


Sans rechercher absolument une compensation financière, la reconnaissance d'une souffrance ou de la mort d'hommes est importante . 

Charlotofraise 14/05/2013 16:20


C'est vrai ... c'est comme pour le 8 mai, y a eu des massacres aussi en afrique du Nord et on n'en parle pas ...


Mais ce sera comme pour l'esclavage, cela arivera dans X années, on en parlera et là on essayera de voir qui peut payer pour dédommager !!!!!

Ultima Palabra 14/05/2013 10:18


Avant cette honteuse et terrible première rafle de juifs, il ne faut pas oublier non plus les arrestations et internements des Tsiganes qui avaient déjà commencé dès août 1940... un pan de notre
Histoire malheureusement oubliée...