Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

A.Daudet à Draveil-Champrosay

22 Novembre 2013, 00:02am

Publié par J F

Article rédigé par J F

Alphonse Daudet
, né à Nîmes en 1840 est décédé à Paris en 1897.
Il repose au Cimetière du Père-Lachaise.
Il est l'auteur d'une oeuvre importante, notamment Le Petit Chose (1866) - Lettres de mon Moulin , Tartarin de Tarascon (1870)  et L'Arlésienne (1870). 
 Il vécut, avec sa famille, près de Montgeron. Suivons le....
 

ChamprosayAlphonse Daudet s’est installé à Vigneux- sur-Seine  après son mariage, en 1867, avec Julia Allard. C’est dans le château de son beau-père, où le couple séjourne cinq mois, qu’il fait connaissance avec cette terre; qui deviendra l’Essonne. Il y poursuivra notamment l’écriture du "Petit Chose" qui paraîtra en 1868.
Cette même année, le château de Vigneux est vendu et les Daudet louent, à Champrosay, une petite maison qui se trouve être l’ancienne demeure du peintre Delacroix.
"Nous habitons entre la Seine et la forêt de Sénart une petite maisonnette où il y a deux chambres en trop. À une demi-heure de là mon beau-père a sa chasse en pleine forêt de Sénart : lièvres, perdrix, faisans, lapins, même chevreuil. Venez passer quelques jours avec nous… Les jours où vous ne chasseriez pas, nous irons à Paris qui est à une demi-heure en chemin de fer", écrit, à l’été 1868, Daudet à un ami.
ScreenHunter_10_Nov

Deux ans plus tard, ses beaux-parents achètent une grande maison à Champrosay. Celle-ci compte trois appartements, dont un habité par le couple Daudet , pour les beaux jours . Le reste de l’année, l’écrivain désormais connu dans toute l’Europe, réside à Paris. En 1887, Alphonse Daudet acquiert, toujours dans le village, sa propre maison. Les amis - nombre d’entre eux sont célèbres - se succèdent. L’accueil convivial de cette famille est réputé. Ainsi, Maupassant, Renoir, Gambetta, Zola ou encore Paul Féval y partageront de chaleureux repas.

Les séjours de l’écrivain à Champrosay sont source d’inspiration et son œuvre littéraire s’inspire très largement de situations vécues. Dans le roman "Jack", le héros, Raoul Dubief, est un jeune homme qui vivait près de la forêt de Sénart en 1868. Un autre personnage est inspiré par le docteur Rouffy, célèbre à l’époque à Draveil. Quant à la banlieue comprise entre Boissy-Saint-Léger et Corbeil, elle donnera son cadre à "La Petite Paroisse". Enfin, l’action de "Robert Helmont", roman inspiré par la guerre de 1870, se déroule également dans les environs de Draveil. Alphonse Daudet meurt à Paris, rue de l’Université, le 16 décembre 1897. Deux ans après, les maisons Allard et Daudet de Champrosay sont vendues.

Dans cette résidence, Edmond de Goucourt, ami de Alphonse Daudet et filleul de l'un de ses trois enfants, Edmée, est décédé le 16 juilet 1896.

 

MAISON D'ALPHONSE DAUDET 33, rue Alphonse-Daudet 91210 DRAVEIL-CHAMPROSAY (Renseignements : 01.69.83.27.72.)

(La rédactionde cet article a été possible grâce à la riche documentation fournie par : maisonecrivains.canalblog.com)

ScreenHunter_09_NovScreenHunter_11_Nov

 

ScreenHunter_14_NovScreenHunter_13_Nov


Un blog que je vous recommande pour continuer la visite :  
http://maison.alphonse.daudet.over-blog.com/

Commenter cet article

Administrateur 28/03/2017 22:39

Merci de vos corrections, Je modifierai l'article en ce sens prochainement . JF est un anonyme de Montgeron qui a un temps contribué à ce blog . Bonne soirée

Fort 28/03/2017 19:10

Je tiens à porter à votre connaissance que Edmond de Goncourt n'est pas le "filleul" mais le "parrain" de Edmée Daudet.Le roman "Robert Helmont se passe plus précisément en forêt de Sénart et particulièrement à l'Ermitage .L'action de "La Petite Paroisse" se déroule à Champrosay, à proximité de la maison Daudet et de la Chapelle Sainte Hélène ainsi que vers Soisy s/ Seine. Lire "Julia et Alphonse Daudet, un couple d'écrivain à Champrosay" édité par le CLHD (Cercle Littéraire et Historique de Draveil ). L'article est signé J.F. quelqu'un de Montgeron ? de Draveil ? Annick FORT