Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Claude Monet et Montgeron

20 Mars 2013, 00:25am

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

Photos-monet-le-parisien

 

Né à Paris en 1840, Claude Monet passe son enfance au Havre. Il manifeste des dons précoces pour la peinture qu'il apprendra d'un élève de David, Orchad, mais la rencontre décisive, à 15 ans, sera celle d'Eugène Boudin. Sa famille essaiera en vain de contrarier sa vocation. Il débutera sa carrière d'artiste par des caricatures.

 En 1876, Claude Monet fut l'hôte d'Ernest Hoschedé au château de Rottembourg à Montgeron. Durant ce séjour, l'homme d'affaires belge, qui fut l'un des premiers collectionneurs de toiles impressionnistes, commanda une série de quatre panneaux décoratifs pour sa luxueuse demeure de campagne.

 

Claude Monet a 35 ans et d’importants problèmes financiers : l’impressionnisme est alors vivement critiqué.
Monet saute sur l’aubaine et s’installe à Montgeron jusqu’au début de 1877.
Monet y réalise « les Dindons », exposé au musée d’Orsay  .En arrière-plan, on aperçoit la façade intérieure du château de Rottembourg. Cette toile-ci est l'une des quatre les plus importantes sur lesquelles le peintre travaille pendant plusieurs mois, au cours d'un séjour prolongé au château à l'automne 1876. Il se décide par ailleurs pour les dindons qui animent les pelouses, un coin d'étang et des massifs fleuris, et une scène de sous-bois où il représente Ernest Hoschedé à l'affût, au second plan.

« L’Arrivée à Montgeron », (1876) qui a rejoint une collection privée aux Etats-Unis, montre une locomotive passant en bas du parc du château. Pour la première fois, Monet s’intéresse aux chemins de fer. La toile préfigure sa célèbre série sur la gare Saint-Lazare.

apcDans « Coin de jardin à Montgeron » (1876), on distingue au fond le mont Griffon, le point le plus élevé de Crosnes. Cette peinture ainsi que celle de « l’Etang de Montgeron » (1876) sont conservées au musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg, en Russie.Chasse

Enfin, « la Chasse » (1877) aurait été inspirée par une partie de chasse en forêt de Sénart. A l’époque, le secteur fait le bonheur des peintres. Si Ernest a le beau rôle dans La chasse, son épouse Alice se fait beaucoup plus discrète. La voyez-vous dans le coin du tableau en haut à droite ? Elle se fond dans l'ombre des arbres.
 
A  Montgeron, le peintre ne trouva pas uniquement l'inspiration, il y trouva également l'amour .
La mort d'Ernest le 19 mars 1891 change la donne. Sa veuve, Alice Hoschedé peut épouser Monet, lui-même veuf de Camille, après un délai d'un an.

Monet meurt à Giverny, le 5 décembre 1926


Album  photos en cliquant sur ce lien  : ICI

 

http://www.fondation-monet.com
http://www.impressionniste.net/monet.htm

 


Viste de l'exposition au grand Palais : 

 

Si vous n'avez pas pu vous y rendre ou si vous etes un nostalgique, je vous laisse découvrir ce fichier réellement extraordinaire !!!

Chez vous, au chaud, dans vos pantoufles ....suivez le guide (ne l'oubliez pas à la sortie)

Le concepteur est génial. 

Suivre les explications, regarder dans le coin en haut à droite, c'est superbe !

 

cliquez sur le lien et patientez : http://www.monet2010.com/fr#/voyage/


 

Un Monet retrouvé à Buenos Aires La police fédérale argentine a annoncé avoir retrouvé la Maison de Yerres, toile de Claude Monet volée à un collectionneur privé en 1999. Le tableau a été débusqué à Avellaneda, banlieue de Buenos Aires, avec trois autres toiles de peintres français.

http://www.liberation.fr/culture/01012319307-en-bref

Commenter cet article