Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Etes vous nomophobe ?

14 Août 2014, 23:59pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/files/2012/02/smartphone-530x368.jpg

 

Vous êtes inquiet lorsque votre téléphone portable n’est pas à portée de main? Votre cœur fait des bonds lorsque vous vient la seule idée de perdre votre mobile? La moindre faiblesse de réception, ou la batterie qui flanche, vous rend fébrile? Alors vous êtes probablement atteint, vous aussi. En tout cas, vous montrez quelques-uns des symptômes évocateurs de l’une des grandes névroses de l’ère multimédia : la nomophobie. 

Une maladie galopante et universelle, à en juger par l’étude qui vient d’être publiée et qui a été menée en Angleterre, terre natale de cette « pathologie » ainsi diagnostiquée pour la première fois en 2008. Selon cette enquête réalisée auprès d’un millier d’utilisateurs par une société britannique spécialisée dans la sécurité des mobiles, deux tiers (66%) des sondés s’avouent « très angoissés » à l’idée de perdre leur téléphone, et surtout plus de trois quarts (76%) des jeunes de 18 à 24 ans. Beaucoup ont toujours une roue de secours : 40% des personnes interrogées ont indiqué posséder deux téléphones portables! 

Le mobile est devenu une sorte de doudou 

Sauf que cette dépendance déclenche des comportements anxieux qui menacent de remplir les cabinets des psys. Avec l’arrivée des smartphones et la multiplication des forfaits illimités, qui vous permettent de surfer sans compter, d’envoyer des SMS par millions, de regarder la télévision, acheter des voyages ou chatter en continu sur les réseaux sociaux, les spécialistes des nouvelles technologies ne voient aucune limite à l’addiction. D’ailleurs, de notre côté de la Manche, le tout dernier sondage, réalisé le mois dernier par la société Mingle auprès de 1500 utilisateurs, montre que 22% des Français jugent « impossible » de passer plus d’une journée sans leur portable. Et ils sont 34% chez les 15-19 ans. A peine moins « addicts » que les Anglais, les Français sont tout de même 49% à affirmer qu’ils pourraient y survivre sans difficulté. Ce sont sans doute les seuls à respecter les Journées sans portable inventées par l’écrivain Phil Marso il y a une dizaine d’années, affolé qu’il était par l’obsession de son entourage pour cet « outil qui déshumanise ».


 


Commenter cet article

PHL 02/05/2012 11:12


J'avoue vérifier que je capte bien quand je n'ai pas de messages depuis longtemps, et je suis toujours en train de vérifier ma boite mail, chose que je ne faisais pas avant car il fallait
démarrer l'ordi, attendre .....

STEPH 02/05/2012 10:48


Moi, je flippe grave dés que je cherche mon portable, mais c'est plus par rapport à ce qu'il y a dedans et surtout au prix de l'appareil . Mais, je ne dors pas avec lui à côté !!!!!

Stedel 02/05/2012 09:50


Moi ??? Naaaannnnnn 

Xav2mong 01/05/2012 20:53


J'en connais d'autres !!! 

Xanax 01/05/2012 00:20


Bon, ben me voilà avec une nouvelle maladie ! 


Merci pour le tuyau