Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Kim Quach : Atelier bleu

4 Septembre 2013, 20:52pm

Publié par Isabelle BIGAND VIVIANI

kim   

Kim Quach - Plasticienne et origamiste 

Sa devise : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » 

 

L’association Arts et Artistes à Montgeron organise durant le week end du patrimoine (14 et 15 septembre), 8 ateliers d’artistes pour les Journées du patrimoine organisées par la ville de Montgeron .

Kim Quach fait partie des artistes qui participent à cet évènement , vous la connaissez au travers des expositions de l’AAM . Vous n'avez pas pu rater ses réalisations en tickets de métro !

Pour l’atelier Bleu (au 10 rue d'Esclaibes d'Hust) , qu’elle partage avec Marie Hurel (peintre sur bois, plasticienne), et  A M Ménudier ( peintre), Kim Quach expose et anime un atelier : « Fleurs en pliage de papier » .

« Grâce à la technique du pliage de papier, transformez les enveloppes du courrier en fleurs, c’est le flower power ! « 

Les visiteurs pourront participer aux travaux de l’atelier et tenter leur chance au jeu concours ( 3 œuvres d’art inédites mise en jeu par les artistes présents).

Phenomene-planetaire.jpg

  Kim nous expose en quelques mots sa démarche artiste :

« D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours crée des objets à partir de récup’ : des bijoux trop petits, de vieux vêtements, des bouts de papier,…. Pourquoi acheter des matériaux souvent très chers alors que nous sommes entourés de choses magnifiques qui peuvent être détournées, réemployées,… 

Très jeune, ma mère m’emmenait régulièrement faire des balades à Paris. A la fin de la journée, je me retrouvais avec une poignée de tickets de métro : il m’était alors impossible de me séparer de ces petits bouts de voyages. J’ai fini par m’attacher à ces rectangles cartonnés, ainsi est née une véritable collection. Pour partager cette passion, je sélectionne les tickets les mets en scène artistiquement en prenant soin de très peu les transformer. 

Un jour des vacances de Toussaint, le père d’une amie très chère que je considérais comme ma cousine a offert une encyclopédie de l’origami à sa fille. Nous nous sommes plongées toutes les deux dans ce merveilleux livre. Depuis, j’enseigne l’art du pliage de papier de manière régulière dans les écoles, les bibliothèques, les centres de loisirs, …En évitant d’utiliser le collage, l’artiste origamiste crée des objets durables. 

fleur.jpgMon travail vise à démontrer qu’à partir de "rien" peuvent naître de très belles choses. La création artistique est donc accessible à tous. L’art a toujours été le reflet d’une époque et de la sensibilité des hommes qui la vivent. Dans cet état d’esprit, la récupération d’objet dans l’art est une technique récente qui fait le portrait de notre société actuelle et dénonce une société de surconsommation et de gaspillage. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » telle est ma devise ! ». Kim 

 

Plus d’infos : www.kimquach.fr 

PS : Pensez à ramener vos enveloppes (utilisées) !  

      

Commenter cet article

Charlotofraise 05/09/2013 09:15


Promis Mme la Tricoteuse en chef !!!!

sophie dubromel rippe 05/09/2013 08:52


Bravo! c'est super ces articles...


Vous avez de la chance vous allez pouvoir apprendre à faire de jolies fleurs...pensez à me les montrer en passant par l'atelier ORANGE (au 59 av de la République) car je ne pourrai pas être en
deux lieux à la fois