Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

L'appel du 18 juin

17 Juin 2014, 23:00pm

Publié par Ultima Palabra

D'@Ultima  Palabra

Aujourd'hui , c'est le 73ème anniversaire de la commémoration de l’Appel du 18 juin 1940. Pour ceux qui auraient oublié, pour les plus jeunes, quelques rappels :

Septembre
1939 : les allemands envahissent la Pologne. La France et l'Angleterre déclarent la guerre à l'Allemagne et décrètent la mobilisation générale. Ce sera la « Drôle de
Guerre »

Mai
1940 : les armées allemandes occupent les Pays-Bas, la Belgique, et le Luxembourg, pays neutres, et envahissent la France (« Guerre Eclair »).
5 juin
1940 : de Gaulle est appelé comme sous-secrétaire à la guerre par Paul Reynaud où il est chargé à Londres de deux missions auprès de Churchill pour continuer la lutte contre
l’Allemagne.


14 juin
1940 : l'armée française est submergée et les premières unités de la Wehrmacht atteignent Paris, déclarée ville ouverte ; les Français, par millions, connaissent
l’exode. Le gouvernement Reynaud ainsi que des officiers et des hauts fonctionnaires se réfugient à Bordeaux.


16 juin
1940 : le gouvernement Reynaud démissionnant, le Président Lebrun appelle le Maréchal Pétain pour lui succéder.


17 juin
1940 : Pétain, nouveau Président du Conseil annonce à la radio son intention de demander l’armistice à l’Allemagne. Le jour même, de Gaulle repart pour Londres, rompant ainsi
avec la légalité du cabinet Pétain.


18 juin
1940 : le Général de Gaulle lance son appel à la radio de la BBC à Londres à 18h mais il sera peu entendu et surtout non enregistré.


22 juin
1940 : Pétain signe l’armistice pendant que de Gaulle s’adresse une nouvelle fois aux Français depuis la BBC pour relancer son appel qui fut, cette fois-ci,
enregistré.

L’Appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle a apporté une lueur, un espoir pour tous ceux qui refusaient l’occupation allemande ; par ce discours, il a insufflé la volonté d’unité nationale de continuer le combat contre l’ennemi.

Ce discours représente le symbole fondateur de la Résistance
française.




Extrait de l’Appel du 18 Juin 1940 : "Qui qu’il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas".



Pour en savoir plus, cliquez sur le lien suivant  : ICI 

 

 

Commenter cet article

citoyenne 18/06/2014 09:43

Le 17 juin 1940, suite à la capitulation de Pétain, le communiste Charles Tillon lance son appel à la résistance. Le lendemain, 18 juin, c'est l'appel de Londres du Général de Gaulle.
L'un comme l'autre, isolés au départ, rebelles même par rapport à leur milieu, mirent sur pied les forces pour libérer le pays. Charles Tillon, dans le droit fil de son appel du 17 juin 1940, contribua dès mai 1941 à la création de l'Organisation Spéciale (OS), précédant celle des Francs-Tireurs Partisans dont il devint le chef d'état-major jusqu'à la Libération. Sous son impulsion, les FTP rassemblèrent des milliers de patriotes de toutes origines pour former l'un des plus importants mouvements de la Résistance intérieure, qui se plaça en avril 1943 sous les ordres du représentant militaire en France du général de Gaulle.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Tillon

Pomerol20 18/06/2012 14:01


C'est toujours important de rappellerl'histoire pour éviter de recommencer les mêmes erreurs que nos grands parents