Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Le Moulin de Dannemois en Essonne

18 Août 2011, 08:10am

Publié par Chantal

cloclo.jpgPrès de Soisy sur Ecole et de sa Verrerie d'Art, se trouve à Dannemois , petit village essonnien  traversé par l''Ecole, le Moulin ayant appartenu de 1964 à sa mort -en 1978- au chanteur, Claude FRANCOIS.

 

L'artiste eu en 1964 un coup de foudre pour cet ancien moulin à eau. Le succès arrivant lui permit d'acheter cette bâtisse, et d'y entreprendre une transformation.
Ce Moulin lui inspira une chanson en 1964 :  "A la Ferme du Bonheur."
Il aimait s'y  ressourcer, loin de la vie trépidante d'idole qu'il menait. Il y avait  installé sa mère, sa soeur et ses enfants afin de tenter de recréer  l'atmosphère familiale, qu'il l'avait connu dans son  Egypte natale.
Il repose dans le cimetière communal attenant.
Après bien des vicissitudes, le Moulin de Dannemois fut racheté en 1998 par un couple qui entreprit de le réhabiliter pour le remettre dans l'état connu par Claude FRANCOIS.
Claude-Fran-ois.jpgIl y a, en son sein maintenant, un musée qui va être développé ainsi qu'un restaurant /  salle de spectacle.
Site Officiel du Moulin de Dannemois :http://www.claudefrancois.fr/moulindannemoisTombe-de-Claude-Fran-ois.jpg
Site consacré à Claude François :http://cloclosouvenir.ifrance.com/indexb.html
Vidéos :
- A la ferme du Bonheur (1964)
- Comme d'habitude (1967)

Commenter cet article

Larrue 07/08/2011



Bonjour, Je suis allée en touriste le 7 août au moulin de dannemois. Je suis rentrée à la réception. Dès mon arrivée on m'a sauté dessus pour me demander si je voulais visiter. J'ai répondu que
je ne savais pas encore. Mon interlocutrice s'adressant à d'autres personnes dans la pièce a dit " si "elle" ne sait pas, ce n'est pas moi qui vais savoir à sa place." Je lui ai rétorqué que
j'avais le droit de poser ce genre de question. Il m'a été de nouveau répondu "ici on ne rentre pas comme ça" j'ai trouvé ce genres de réflexions inappropriées puisque il y avait des vitrines
avec des objets, je supposais que l'on pouvait regarder et éventuellement acheter. Devant une personne aussi désagréable j'ai bien évidemment choisi de ne pas visiter et  encore moins
acheter. En sotant j'ai appris que cette aimable personne était la patronne. Je ne crois pas que Claude François qui bien que rigoureux et professionnel avec son entourage, aurait aimé cet
accueil dans ces lieux où il a été aussi heureux.


et bien entendu il ne saurait être question que j'aille y déjeuner....


L'ex boulangère de dordogne devrait faire une formation de communication, d'accueil et d'amabilité



papy76 04/03/2012


en effet il est inadmisible que des gens peut scupuleux vienne ainsi termir l image de cloclo sous pretexte de faire du buisenes cette dame ne merite pas de gerer le moulin et doit imperativement
retourner a l ecole pour apprendre les regles elementaire de la politesse !

Cloclo 16/03/2012


Des centaines de personnes, peut-être même plusieurs milliers se sont
rendues ce week-end à Dannemois, village de huit cent trente habitants. Ce dimanche, ils sont venus de toute l’Ile-de-France, et parfois de plus loin, pour se recueillir sur la tombe de leur
idole, décédée il y a trente-quatre ans. (Lire notre sujet : Sur les pas de Claude François)


Passage obligé au cimetière du village, là ou est enterré Claude François. Devant plusieurs dizaines de personnes, la sépulture est noyée sous les gerbes de fleurs. Crépitements d’appareils photos,
certains sont émus. Au sol, pudiquement, une couronne de fleurs blanches avec ce message : « Pour Cloclo et Chouffa, on vous aime. De Belgique. » Faisant
face à la statue en bronze du chanteur, une dame arbore fièrement sur sa cravate blanche le visage de Claude.

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog