Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog d' Isabelle BIGAND VIVIANI - Montgeron ma ville

Les écoles de Montgeron : Hélène Boucher

11 Juin 2014, 23:42pm

Publié par @Stedel

ecole-Helene-boucher.jpg

De @Stedel

Après cette période de vacances, et de repos forcé, j’ai eu envie de me pencher sur chaque nom des écoles de Montgeron. 

Nous avons 6 groupes scolaires au nom plus illustres les uns que les autres : Jules Ferry, Hélène Boucher, Ferdinand Buisson, Victor Duruy, Jean-Charles Gatinot et Jean Moulin. Chaque semaine, je vous détaillerai l’un d’entre eux !!!

On commence avec la seule femme de ce groupe : Hélène Boucher ! 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/93/Hélène_Boucher_Aviatrice.jpg/525px-Hélène_Boucher_Aviatrice.jpg


Elle naît le 23 mai 1908 à Paris, et elle est la fille de Léon Boucher, architecte parisien, et de Élisabeth Hélène Dureau. Dès son enfance, elle reçut le surnom de « Léno », surnom qu'elle gardera toute sa vie. C’est à 22 ans, en passant son baptême de l'air le 4 juillet 1930, qu’Hélène décide de devenir aviatrice et sera l'élève d’Henri Farbos (pilote français fondateur de l'aéroclub des Landes de Mont-de-Marsan en 1928). Elle prend son premier cours de pilotage en mars 1931 et obtient son brevet de pilote en juin de l’année suivante. Dès juillet 1932, elle participe au rallye aérien Caen - Deauville, mais son avion, mal préparé, tombe en panne et elle doit dans l'urgence se poser. L'avion reste accroché dans les branches d'un arbre, mais Léno s'en sort sans blessure.

Elle poursuit ses participations aux manifestations : le raid Paris - Saïgon au début de l'année 1933, les 12 heures d'Angers en juillet 1933 (avec Edmée Jarlaud comme passagère).

C’est le 2 août 1933 qu’elle obtient son premier record du monde, celui d'altitude féminin, avec 5 900 mètres.

Dès septembre, elle se lance dans l'acrobatie aérienne. Michel Détroyat, son moniteur, déclare au terme de sa formation : « Dans quelques mois, elle sera la meilleure acrobate du monde ! »

Le 8 août 1934, aux commandes d'un Caudron-Renault, Hélène Boucher enlève d'une part le record de vitesse sur 100 km à 412 km/h et d'autre part le record des 1 000 km à la moyenne de 409 km/h (Maurice Arnoux détenait l'ancien record avec 393 km/h). Le 11 août, elle s'adjuge le record du monde féminin à 445 km/h.

La même année, elle s'engage avec les aviatrices Maryse Bastié et Adrienne Bolland dans le combat féministe et devient militante pour le vote des Françaises au côté de Louise Weiss.

Le 30 novembre 1934, Hélène Boucher se tue lors d'un vol d'entraînement sur l'aérodrome de Guyancourt aux commandes d'un Caudron C.460 Rafale. La presse évoque une perte de vitesse à l'atterrissage, l'avion accroche la cime des arbres au-dessus du bois de la croix de Magny-les-Hameaux et s'écrase.

Ce sont les pilotes Raymond Delmotte, Fouquet et Goury, témoins de l'accident, qui arrivent les premiers sur les lieux. Hélène Boucher, gravement blessée, est évacuée vers l'hôpital de Versailles. Elle décède dans l'ambulance dans la côte de Satory à Guyancourt.

Le groupe scolaire Hélène Boucher a changé de place il y a 2 ans, et il est tout neuf !! Il se situe entre le collège Pompidou et la prairie de l’Oly.

A la semaine prochaine !

Retrouvez l'album photos : ICI

 

ecole-H-boucher3.jpg

 

ecole-H-boucher2.jpg

 

Commenter cet article

Nodjo 12/09/2012 08:58


Une bien belle ecole, heu pardon, groupe scolaire qui a sucité tant de polémiques de la part de l'opposition mais qui en fait est vraiment réussi malgré leurs cris !


un trés bel outil pour des enfants d'un quartier défavorisé . De belles classes, des cours de récréation grandes .

Un parent 11/09/2016 17:56

C'est peut-être une belle école, mais c'est pas parce que les enfants sont de l'Oly qu'ils sont défavorisé et je dis juste qu'il n'aident pas vraiment les enfants à lire et à écrire et plus tards ses enfants auront des problèmes d'illétrismes au collège et voir même au lycée.Je demande au professeur de l'établissement de vraiment à les apprendre à lire et écrire au lieu de faire leur cours bêtement, merci d'avance.